octobre 28, 2020

X-Men l’Affrontement Final

18614165.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Titre Original : X-Men: the Last Stand

De: Brett Ratner

Avec Hugh Jackman, Patrick Stewart, Ian McKellen, Famke Janssen

Année: 2006

Pays: Etats-Unis

Genre: Fantastique

Résumé:

Dans le chapitre final de la trilogie X-Men, les mutants affrontent un choix historique et leur plus grand combat… Un « traitement » leur permet désormais d’échapper à ce qu’ils sont. Pour la première fois, ils ont le choix : conserver ce qui fait leur caractère unique mais leur vaut la défiance et la méfiance de l’humanité, ou bien abandonner leurs pouvoirs et devenir des humains à part entière.
Les points de vue opposés des leaders des mutants, Charles Xavier, qui prêche la tolérance, et Magneto, qui croit à la survie des plus adaptés, sont plus que jamais incompatibles et vont déclencher la plus acharnée des batailles.

Avis :

Après l’excellent deuxième épisode, je passe au troisième réalisé non pas par Bryan Singer, mais Brett Ratner, réalisateur de « Dragon Rouge » ou la saga « Rush Hour« .

C’est un exercice difficile de passer après Singer, car on a tendance à attendre beaucoup surtout vu la fin de l’épisode précédent et s’il y a pas mal de choses que j’aime bien dans le film, le tout est assez fade, cru et trop facile. Ce que j’aime dans ce film se résume beaucoup à certaines scènes, mais le tout n’arrive pas à me convaincre.

046492.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Beaucoup de choses ont changé depuis la mort de Jean Grey. L’équipe du professeur a réussi à déjouer les plans de Striker et maintenant les mutants sont mieux représentés, puisqu’un ministère a été créé.

Un matin, le corps de Jean Grey est retrouvé près des lieux où elle est morte. La jeune femme est encore en vie, mais est-elle toujours la femme que les X-Mens ont connu, où alors est-ce autre chose maintenant ?

Pendant ce temps, une nouvelle révolution vient d’être dévoilée. Des chercheurs ont trouvé une sorte d’antidote au gêne mutant. Avec ce vaccin, tous les mutants qui le désirent peuvent devenir « normaux ». Alors que certains y voient une nouvelle chance de tout recommencer, Magnéto lui, voit ce vaccin d’un très mauvais œil et est bien décidé à arrêter tout ça. Il commence alors à rallier des mutants à sa cause pour monter une armée et ainsi débusquer l’antidote et le tuer.

Ce troisième film s’annonçait tellement bien. Je me souviens, j’étais tout excité de le voir après le deuxième opus, mais j’avais été assez déçu. Et presque dix ans plus tard, c’est toujours le même sentiment que j’ai en regardant ce film et c’est dommage, car il y a vraiment tout pour que ce soit sympa à défaut d’être très bon. Le film ne sera pas terrible, la faute à un scénario pas convaincant, trop lisse, avec des choses inexplicables, comme le retour de Jean Grey expliqué par un très beau  » Comment ? Je ne sais pas …. » C’est magnifique et je crois que ça me fera toujours rire.

L’histoire en elle-même est bonne. Un antidote, on laisse le choix de le prendre ou pas, même si on sait bien que cela risque d’être un passage obligé pour tout le monde. Mais c’est tout ce qu’il y a autour qui ne va pas. Il y a plusieurs histoires dont on se fiche royalement et qui sont très mal amenées comme celle de Ben Foster, on se demande même pourquoi il est sur l’affiche tant il est très mal exploité. On ne ressent rien pour le personnage, qui passe presque inaperçu s’il n’avait pas ses ailes. Idem, le personnage de Scott est carrément expédié. Pareil pour tout ce qui est de l’armée de Magnéto. On nous la présente sur une réunion et hop, c’est fait, on peut passer à l’étape suivante. Il manque plein de choses à ce film. Je trouve qu’avec une histoire pareille, le film manque terriblement de souffle épique. On était en droit d’en avoir plus et mieux écrit.

Mais tout n’est pas à jeter dans ce film, car il nous réserve quand même de bonnes scènes de bastons, un final assez cool, mais trop vite passé cependant. J’aime beaucoup l’arrivée de Magnéto et son équipe sur l’île d’Alcatraz ou le duel entre Wolverine et un autre personnage. Les effets spéciaux sont pas mal et la scène a le mérite d’être vue.

18890389.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Le film bénéficie encore une fois d’un beau casting. Tous les acteurs sont de retour et c’est toujours plaisant de les voir dans la peau de leurs personnages. C’est vraiment dommage que le film ne suive pas.

Je suis toujours aussi fan, d’Ian McKellen dans le rôle de Magnéto. Famke Janssen voit son personnage s’étoffer, et l’actrice est bien, mais elle aurait mérité tellement plus. Par contre, il y a le personnage de Ben Foster qui ne sert absolument a rien. Pire même, c’est qu’on n’y croit pas un instant…

Voilà ce qui me vient à l’esprit quand je pense à cet « Affrontement final« . Le film avait tout pour être bon, mais c’est la déception qui fait place. On regrette tellement Bryan Singer parti tourner de son côté son « Superman Returns« . J’espère que son retour derrière la caméra pour le prochain film redonnera enfin le souffle que j’attendais d’une saga pareille.

Note : 08/20

Image de prévisualisation YouTube

Par Cinéted

AqME

Amateur d'horreur, Métalleux dans l'âme, je succombe facilement à des images de chatons.

Voir tous les articles de AqME →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.